usage du monde

"Ce voyageur et écrivain suisse qui nous a quitté il y a bientôt 20 ans nous a laissé un livre fondamental sur cette question. Ce récit du voyage qu’il a fait avec son ami et co piloteThierry Vernet qui a illustré l'ouvrage de Belgrade à Kaboul en passant par la Turquie et la Yougoslavie a été retracé dans son premier ouvrage important : l’Usage du monde d’abord publié à compte d’auteur puis courageusement par François Maspero à La Decouverte. Gallimard l’éditera ensuite. On le trouve ainsi que d’autres récits du Japon ou des îles d’Aran aujourd’hui dans la petite bibliothèque Payot.

L’Usage du monde peut-être un peu moins lu aujourd’hui n’a pourtant rien perdu de sa vigueur et nous donne à voir le voyage au long cours juste avant le développement du tourisme.

Nicolas Bouvier fut aussi avec Michel Le Bris et Gilles Lapouge un des fondateurs du festival de littérature-monde étonnants voyageurs qui a essaimé au sein de la francophonie mais qui a ses racines à Saint-Malo et où se croisent tous les week-ends de la pentecôte des écrivains voyageurs de tous les continents. Ce festival est et reste pour moi une respiration importante. On a pu y rencontrer des personnages tels que par exemple Jim Harrisson, le Captaine Paul Watson ou encore Jorn Riel… Allez-y c’est pas loin de chez vous.

Et n’oubliez pas, le voyage c’est un état d’esprit et ça commence à votre porte."

Source: Pipo, chroniqueur que vous pourreez retrouver au printemps sur Radio Balises (99.8) dans le cadre des émissions Planète solidaire proposée par la CASI BRetagne et Quartier solidarires