Menu Fermer

Évolution du déploiement de la fibre optique à Rennes et dans sa région

Fibre optique

Cela fait plusieurs années que Rennes Métropole vise l’accès à l’internet à très haut débit pour l’ensemble de sa population, mais également pour les acteurs publics et les entreprises. Qu’en est-il dans les faits ?

Politique de Rennes en faveur de la fibre optique

La ville et ses communes assurent de nombreuses actions et divers partenariats afin d’installer la fibre optique sur tout le territoire concerné. Les opérateurs télécoms engagés pour monter au créneau ont accepté de prendre en charge la mise en place de ce nouveau réseau, avec en ligne de mire une couverture de Rennes et ses voisines à 100 % d’ici la fin 2020.

Dans ces conditions, les particuliers peuvent réclamer le raccordement de leur foyer au réseau de fibre optique.

Comment obtenir la fibre optique à domicile ?

Avant d’effectuer sa demande, il faut vérifier son éligibilité à la fibre optique. Pour déterminer ce qu’il en est, le plus simple est de se rendre sur le site de l’Arcep et d’étudier la carte interactive fournie pour le secteur de Rennes. À partir de là, vous devrez vous adresser à l’un des quatre opérateurs télécoms que sont Orange, SFR, Bouygues et Free. On vous informera des diverses modalités de raccordement à suivre, mais également des offres commerciales pour bénéficier au mieux de cette amélioration du débit internet.

Offres commerciales pour la fibre optique

Chaque opérateur télécom présent à Rennes dispose d’une offre spécifique pour l’accès au très haut débit par fibre optique.

Si l’on se penche tout d’abord sur l’offre fibre chez SFR (dite box fibre starter), elle s’élève à 15 € mensuels la première année. Vous profitez alors du téléphone illimité vers les fixes et les mobiles, et de la télévision. Le THD est aussi accessible dans le cadre de l’offre Box Fibre Power, à 25 €.

Les concurrents proposent également le très haut débit par ADSL ou par fibre optique, avec notamment les appels illimités vers mobiles et fixes, plus TV incluse. On peut ainsi opter, chez Bouygues, pour l’offre Bbox Must (19,99 €), et, chez Free, l’offre Freebox Mini (14,99 €), toutefois il existe d’autres types de forfaits auprès de ces opérateurs.

Ne foncez pas à l’aveuglette et prenez le temps d’étudier les offres et leurs avantages ou inconvénients pour cerner si les forfaits vous conviennent ou non. Gardez à l’esprit que les modalités de raccordement à la fibre diffèrent entre les opérateurs. Si vous n’êtes pas certain de savoir quelle formule sélectionner, vous pouvez vous fier à un comparateur d’offres sur internet.

Quel est l’état du réseau de Rennes ?

Pour ce qui est du très haut débit, Rennes et son intercommunalité ne sont pas à plaindre ! Si on se réfère aux analyses de ZoneADSL de 2019, 98,8 % des logements rennais bénéficient de l’internet haut débit (soit plus de 30Mbits/s). C’est d’ores et déjà un score plus qu’honorable. Toutefois il ne faut pas confondre haut débit et fibre optique, qui est le niveau supérieur du trafic internet. 84,4 % des habitations jouissent d’un accès à la fibre optique (encore faut-il le réclamer).

En raison d’un statut de ZTD (Zone Très Dense) attribué par l’Autorité de régulation des télécommunications, la ville de Rennes détient depuis les années 2000 son propre réseau de fibre optique : le FOR. Ce réseau public favorise le très haut débit à l’intention des acteurs publics comme le CHU, les universités ou les entreprises, afin de dynamiser la croissance économique et l’efficacité des services. Idem pour la métropole de Rennes, dont le territoire dispose d’un maillage de fibre optique depuis 2007 qui permet de meilleures interactions entre les différentes communes. Le développement des services numériques a longtemps été une priorité des édiles locaux, et atteindra bientôt ses objectifs.

Le cas de Rennes Métropole en ce qui concerne le très haut débit n’est cependant pas représentatif du reste du département d’Ille-et-Vilaine, où beaucoup demeure à effectuer. Certaines villes ne bénéficieront ainsi de la fibre optique qu’à l’horizon 2023 ou 2026, par exemple Tinténiac ou Saint-Aubin-d’Aubigné. Régulièrement pointée du doigt à ce sujet, la société Megalis Bretagne accuse un retard certain vis-à-vis des engagements et des ambitions étatiques.

Quels avantages à la fibre optique ?

Le système classique de connexion à internet passait par le réseau téléphonique, parfois ancien et donc basé sur une technologie inadaptée au transfert de données en grandes quantités. Le trafic de données internet ne va pas forcément plus vite, néanmoins celui-ci s’effectue à très haut débit — ce qui fait toute la différence. Installer la fibre optique chez soi représente un saut technologique important, qui favorise un meilleur accès au web pour tous.

En l’état actuel des choses, la fibre optique est appelée à devenir le nouveau standard du réseau télécom pour l’acheminement des données à très haut débit, dans la foulée de l’ADSL, qui proposait le haut débit. L’accès à internet constitue un enjeu social d’importance croissante pour les pratiques quotidiennes, ce que les politiques ont parfaitement intégré, à Rennes comme ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *