alternatives humanitaires« Depuis plusieurs années, l’écosystème humanitaire est en pleine transition. C’est même une des raisons d’être de notre revue que d’accompagner cette dernière et de la mettre en débat en invitant ses acteurs comme ses observateurs au dialogue. S’il est un phénomène emblématique de cette évolution, c’est bien l’arrivée du secteur marchand dans un domaine d’activité qui l’avait longtemps tenu à l’écart, comme en marge. »

 Ainsi commence l’éditorial de Boris Martin du 6° numéro d’Alternatives humanitaires qui consacre son dossier central à cette question.

Lire en ligne

 Source: ALCID