BERTHELOT JacquesNom : Jacques Berthelot

Structure : Sol

Champ de compétences : APE

Territoire de compétences : Monde

Présence en Bretagne : le 3 mai à Auray à 19h30 au Mam Douar Kfé, le 2 mai à 19h30 à la MIR

Nationalité :

 

 

 

 

 

Jacques Berthelot, économiste, ayant travaillé dix ans en coopération dans plusieurs pays d'Afrique (Algérie, Tunisie, Madagascar, Togo) dans différentes fonctions centrées sur le développement rural (planification, gestion de projets, enseignement) avant d'intégrer l'ENSAT (Ecole nationale Supérieure Agronomique de Toulouse) en 1977 où je suis resté jusqu'à ma retraite en 2000. Il se consacre depuis essentiellement à l'analyse des politiques agricoles – aux niveaux national et européen (PAC), mais aussi international (OMC, accords bilatéraux de libre-échange, notamment les APE, le TAFTA et le CETA) et sur certains pays plus particulièrement, dont les Etats-Unis, l'Inde, l'Afrique de l'Ouest – pour les diffuser dans de multiples réseaux nationaux, européens et internationaux. Son ONG de base, qui héberge ses analyses (http://www.sol-asso.fr/analyses-politiques-agricoles-jacques-b/), est SOL (ex-Solidarité jusque 2015), par l'intermédiaire de laquelle je participe au groupe C2A (Commission Agriculture et Alimentation de Coordination Sud) et CONCORD au niveau européen. Il participe notamment à ATTAC, Solagro, et OWINFS (Our World Is Not For Sale), où sont organisées des réunions téléphoniques réunissant plusieurs militants de l'Inde, Philippines, Thaïlande, Pakistan, Brésil, Etats-Unis et européens) et des implications dans les conférences ministérielles de l'OMC et au Forum public annuel de l'OMC pour s'efforcer d'en changer les règles. Jacques Berthelot travaille en liaison étroite avec le ROPPA (Réseau des Organisations Paysannes et des Producteurs Agricoles) d'Afrique de l'Ouest où il se rend au moins une fois par an. Il participe également au Groupe de dialogue civil de la DG Commerce de la Commission européenne sur la PAC.

Il a été assistant en économie à la Faculté de Rennes en 1960-61, chercheur associé à l'INRA de Rennes en 1965-67, attaché de direction à l'UCADIV (Union des coopératives agricoles d'Ille-et-Vilaine) de mai à décembre 1967, et ingénieur d'études à la FNCBV (Fédération Nationale de la Coopération Bétail-Viande) à Paris de février à août 1975.

 

Ingalan l'invite le 3 mai à Auray . Il abordera les APE, très justement nommés Baiser de la mort de l'Europe à l'Afrique par Jacques à l'occasion d'un article dans le Monde Diplomatique,   risquent d'être le coup de grâce de tout espoir de souveraineté alimentaire.

Pour une demande de mise en relation, merci de nous contacter