Dans le cadre des Rencontres internationales de Résistances aux Ogm organisées fin mars 2017 à  Lorient, de nombreux ateliers étaient organisés. Parmi eux, un atelier "droit". Dans cet atelier les apports de Arnaud Apotheker et de Valérie Cabanes ont recentré es échanges autour du droit et des traités internationaux. Une mobilisation autour de la reconnaissance de l'écocide a été menée avec un point d'orgue au Tribunal de Mosanto. Les effets de ce travail commence à se faire sentir mais la lutte est encore longue et les forces vives doivent se mobiliser. Valérie Cabanes, porte-parole du mouvement End Ecocide on Earth (« arrêtons l’écocide planétaire »), se bat pour afin de criminaliser la destruction des eco-systémes à l’échelle internationale, au coeur des cours de justice et des traités internationaux.

Lire le compte rendu de l'atelier