rseConférence organisée le 17 janvier de 18h à 20h dans l'amphithéâtre du Groupe scolaire Antoine de  Saint-Exupéry (39 Rue Fernand Robert à Rennes). Quel est le rôle des femmes pour le développement durable en Afrique ? Et comment leur leadership dans l’économie leur permet-elles d’accomplir ce rôle ?

 Allocution de

 Madame Najoua El Berrak, la Consule Générale du Maroc à Rennes

Interventions de

Coura Le Ricousse, Styliste, fondatrice de Di.Courtney (Cote d’Ivoire - France)

Benedict Bodin Huet, Fondatrice de CALAO création (Ghana - France)

Virginie Leclerc, Chargée de mission chez Femmes de Bretagne

Joëlle Brohier, Présidente de l'association RSE et Développement

Inscrivez-vous !

 

ca(photo non contractuelle... Marie et Jean-Marie sont partis vers de nouvelles aventures..mais bon, je n'ai pas d'autre photo ... :( )

Aux membres de la CASI Bretagne

La présidente et les membres du conseil d’administration de la CASI Bretagne vous souhaitent une excellente année pleine de projets et de nouvelles rencontres solidaires.

Pour la CASI ce sera une année décisive. Comme vous avez déjà dû l’apprendre les rencontres régionales ont conduit à la création du Réseau Bretagne Solidaire.

Ce réseau  ouvre de nouvelles perspectives car son objectif est de réunir toutes les familles d’acteurs qui interviennent dans la coopération et la solidarité internationale : monde économique, collectivités territoriales, éducation nationale et enseignement supérieur…

Le Conseil d’administration élu le 16 novembre reflète cette diversité puisque il est composé de membres de ces différents secteurs.

Un certain nombre d’acteurs et en particulier des administrateurs et la salariée de la CASI se sont fortement investis dans la création de ce réseau. Aujourd’hui son président est Alain Diulein, un administrateur de la CASI et sa salariée Sonia a été officiellement recrutée comme directrice de RBS. Peu à peu la structuration prend forme et des groupes de travail auxquels vous serez invités à participer seront mis en place lors de la prochaine rencontre qui aura lieu à Brest le 30 mars. Vous serez avisés le plus rapidement possible de la date définitive.

Cela pose donc sérieusement la question de la survie de la CASI. Nous y avions déjà réfléchi lors de la dernière AG.  Nous la poserons de nouveau lors de la prochaine AG  qui aura lieu en fin d’après midi après la rencontre du RBS. Faut il maintenir un lieu de rencontre inter associatif sachant qu’il ne sera plus possible d’avoir un ou une salarié(e) ? Faut il conserver  l’association même si pour quelque temps les activités  seront très réduites ?   C’est ce qui nous était conseillé par le représentant du CRID l’an dernier. Nous avons besoin de prendre une décision  ensemble.

Mais de toutes les façons nous savons que cette nouvelle année sera celle d’un nouveau souffle pour la coopération et la Solidarité Internationale et nous nous en réjouissons.

Gaëlle Leveillé Nizerolle

mab2La commission formation du Mouvement associatif Bretagne dont la CASI Bretagne est membre a lancé son portail spécialement dédié à la formation des bénévoles.

Si vous êtes organisateurs de formations, vous pouvez valoriser les formations que vous organisez à destination des bénévoles, en quelques clics :

 1.Créez un compte pour votre association

 2.Publiez vos formations prévues en 2019

 3.Les bénévoles vous contactent pour s'inscrire à vos formations

 Pour contribuer à renforcer les capacités des 700 000 bénévoles bretons, publiez vos formations sur http://www.formations-benevoles.bzh/

 

Si vous êtes bénévoles et cherchez une formation,  en cliquant sur l'onglet "rechercher" sur http://www.formations-benevoles.bzh/, vous avez accès à l'ensemble de l'offre de formations. Vous pouvez affinez votre recherche en cliquant sur un ou plusieurs filtres suivants :

1 Recherche par département : (Côtes d'Armor - Finistère - Ille-et-Vilaine - Morbihan)​

2 Recherche par thèmes de formations :

  • Fonctionnement associatif (Gestion des ressources humaines, animation, comptabilité, association employeur etc...)
  • Communication (réseaux sociaux, internet, informatique, supports de communication)
  • Citoyenneté, vivre ensemble, laicïté
  • Accompagnement du projet associatif (Recherche de financement, recherche de partenaires, élaboration de projet, diagnostic/évaluation…)
  • Autre formations

Contact : Gwendoline Beniddir Conan , Agente de développement territorial , Le Mouvement associatif de Bretagne, 06 75 97 72 75

 

rseLa RSE est un levier de performance pour les PME et ETI (Entreprises à taille intermédiaire) : accès aux commandes et financements avec critères RSE, amélioration de l’image de l’entreprise et des relations avec ses partenaires, attraction des talents, fidélité et productivité des employés, maitrise des coûts liés à l’énergie et aux ressources naturelles.

Dans le contexte africain, la RSE ouvre des opportunités pour les entreprises installées sur le territoire africain mais aussi celles qui achètent, investissent ou ont des filiales en Afrique. 

La RSE est aussi un facteur pour s’assurer que la croissance économique bénéficie à la population et à l’environnement africains.

Ce cycle permettra aux entreprises qui souhaitent mettre en place une démarche RSE ou l'ont déjà fait, ainsi qu’à leurs parties prenantes, de renforcer leurs capacités. Il est aussi ouvert à tous ceux qui souhaitent approfondir leurs connaissances. Plus d'infos

forum bresilUne centaine de personnes était présent à Volta Redonda (Brésil) fin novembre début décembre , dont 11 français et 2 burkinabés dans l'objectif de mettre en évidence l’intérêt des systèmes alimentaires pour la protection des biens communs, au Brésil, au Burkina Faso et en France, et diffuser des bonnes pratiques. Un projet porté par Terralim et Amar auquel une cinquantaine de personens restaient présentes à  l'heure du vote des motions: une Déclaration commune a ainsi été votée et ci-dessous une motion de soutien au mouvement social brésilien. Un recueil « 100 initiatives locales d’alimentation responsable et durable au Brésil » sera produit

vigilance 35« Nous ne pouvons pas imposer notre modèle de développement, qui n’est pas supportable pour la planète, aux pays pauvres », écrit le collectif Vigilance solidarités 35. Point de vue dans le Ouest France du 23 novembre, édition Rennes. Télécharger l'article

Le collectif Vigilance Solidarité 35 coordonne une vingtaine d'associations agissant pour la solidarité internationale.H Berville député du 22 a été chargé par le président de la république et le premier ministre de rédiger un rapport sur " la modernisation de la politique d'aide au développement". Le collectif lui a fait part de ses attentes et surtout ses préoccupations dans le domaine des relations avec l'Afrique en particulier (des courriers et une rencontre)

Suite à la parution, fin août, de son rapport avec comme titre "Un Monde commun, un Avenir pour chacun", le collectif a constaté quelques petits progrès qui ne sont pas à la hauteur des enjeux pour un monde plus juste, plus solidaire et plus durable. 
Le collectif communique et donne à lire le texte des remarques et attentes transmises par courrier à H Berville et communiquées aux élus parlementaires du 35, aux présidents de commissions parlementaires concernées, aux sénateurs bretons et à quelques élus de la région, du département 35 et de la ville de Rennes.
Pour lire le rapport "Un monde commun, un Avenir pour chacun", aller sur le site du gouvernement   :  https://www.gouvernement.fr/partage/10475-rapport-d-herve-berville-sur-la-modernisation-de-la-politique-partenarial-de-developpement
Représentants du collectif
Jean Luc BICHE (0685200564) 
François GAUDICHET (0787352411)
la bretagne de la solidarite son reseau
La Bretagne compte plus d’un millier d’associations de solidarité internationale. Ici, des membres de l’association finistérienne Un puits, une école à Madagascar (en 2016). | DR

Afin de fédérer les acteurs du développement et de la solidarité internationale et au terme d’une longue gestation, le Réseau Bretagne Solidaire (RBS) a été fondé le vendredi 16 novembre, à Rennes. L’assemblée générale constitutive a rassemblé les représentants d’associations, de collectivités territoriales, d’entreprises, d’organismes de formation et recherche qui vont le constituer. C’est sa vocation : fédérer les personnes et organisations qui œuvrent pour le développement et la solidarité internationale.

Alain Diulein, président d’Ille-et-Vilaine Mopti, en a résumé les objectifs : « Favoriser les échanges, renforcer les compétences, porter des messages communs, valoriser et amplifier les initiatives, favoriser l’expression des voix du Sud. »

photo jdmJardins du Monde est une association bretonne de solidarité internationale qui agit depuis 25 ans pour améliorer l’état sanitaire des populations qui n’ont pas ou peu accès à la médecine conventionnelle. A leur demande, elle met à leur service son expertise en ethnobotanique et sa connaissance scientifique des pharmacopées traditionnelles pour valoriser l'usage des plantes médicinales et proposer le soin des pathologies les plus courantes. Jardins du Monde les aide à préserver leur patrimoine naturel et culturel en redonnant vie à des pratiques et des savoirs ancestraux, en partageant largement ces savoirs et en favorisant la production et la transformation de plantes au niveau local. Avec ses partenaires, elle agit également pour améliorer l'accès à l'eau et la nutrition des personnes les plus vulnérables.

www.jardinsdumonde.org/