Le Conseil Municipal de Plourin Lès Morlaix a e mars dernier pris une délbération contre le Ceta et le Tafta

"Dangereux pour nos democraties, notre environnement et nos normes, faisant peser des risuaes de désequilibres économiques sur nos producteurs laitiers et bovins, nous ommes convaincus que le CEATA n'est pas le type d'accord dont l'Europe a besoin. Les accords commerciaux du futur doivent créer des bénéfices tangibles pour les travailleurs, les citoyens et l'environnement sans compromettre notre souveraineté démocratique et juridique; ils doivent réguler la mondialisation en encourageant la transition écologique, inclure les questions fiscales et être négociés dans la transparence."

La délibération complète