Le Mouvement associatif dont la CASI Bretagne est membre,  salue la décision du Conseil Constitutionnel faisant de la fraternité un principe à valeur constitutionnelle permettant de soutenir l’engagement des associations et des bénévoles.

« Il découle du principe de fraternité la liberté d’aider autrui, dans un but humanitaire, sans considération de la régularité de son séjour sur le territoire national ». Ainsi le Conseil Constitutionnel met fin au délit de solidarité par l’affirmation forte que la fraternité, un idéal commun et une valeur de notre devise, est aussi un principe constitutionnel. Cette décision va dans le sens d’une meilleure reconnaissance des valeurs qui sous-tendent l’engagement des associations et des bénévoles. L’entrave voire la criminalisation d’engagements associatifs « alors même qu’ils sont mobilisés au service de l’intérêt général ou au nom de valeurs qui sont celles portées par la République » justifient une véritable protection, demande qui a été formulée dans le rapport que nous avons remis au Premier Ministre le 8 juin dernier « Pour une politique de vie associative ambitieuse et le développement d’une société de l’engagement ». 

Consulter la décision du Conseil constitutionnel

jouzel et cieDans le cadre du Débat citoyen sur la refondation de l’Europe, la Maison de l’Europe de Rennes, l’Université Rennes 1 et le quotidien Ouest-France organisent une conférence avec Jean Jouzel, climatologue, membre de l’Académie des Sciences, et Pierre Larrouturou, ingénieur agronome et économiste, le mercredi 27 juin à 20h au Diapason, Rennes-Beaulieu

Avec 150 personnalités issues de 12 pays et venant d’horizons très différents, Jean Jouzel et Pierre Larrouturou ont lancé une campagne pour pousser les dirigeants européens à adopter fin 2018 un Traité finançant la transition écologique en Europe, en Afrique et sur tout le pourtour de la Méditerranée.

menePartout dans le monde, des personnes vivant sur des territoires où les difficultés pour bien vivre s’accumulent, agissent collectivement pour ne pas subir et pour prendre leur destin en main.
Les élus du Pays du Mené et le Réseau international pour une économie humaine (RIEH) proposent :
Une Rencontre internationale les 14 et 15 juin 2018 en Bretagne, sur le territoire du Mené, pour échanger et analyser les expériences de chacun, persuadés que nous pouvons apprendre les uns des autres.

A Gao (Mali), la population est confrontée à la conjonction de deux problèmes majeurs : la sécurité reste très conflictuelle, puisque la zone a été occupée pendant plusieurs mois par les djihadistes et les indépendantistes et le mal développement. Des associations se mobilisent pour la paix et la réponse aux besoins de la population.
Au Tamil Nadu, des travailleurs journaliers agricoles et des femmes, victimes de discri-minations en tant que dalits (intouchables) s’éduquent, revendiquent leurs droits, s’adressent à la justice, montent des projets générant des revenus.
Dans la périphérie de Lima, au Pérou, les habitants de Villa El Salvador, quartier informel, s’organisent pour la mise en place de services publics.
Au Centre Bretagne, un territoire, Le Mené, menacé de désertification refuse de mourir, se prend en main en impulsant des dynami-ques successives de développement endogène et participatif.
Au Bénin, le centre Songhaï a su montrer qu’on peut concilier productivité agricole et restauration de l’environnement en organi-sant un système intégré associant culture, élevage et pisciculture, recyclant les déchets et les eaux usées, produisant sa propre énergie, organisant toute la filière avec transformation et commercialisation. C’est en outre un centre de recherche et de formation.

evaristoLe collectif Brésil  vous propose une rencontre littéraire exceptionnelleavec Conceiçao Evaristo à L'Espace Ouest-France le 27 juin à 18h

Conceiçao est aujourd’hui reconnue dans tout le Brésil : il retrouve à travers elle une mémoire collective effacée par le discours colonial et patriarcal. Dans un langage poétique  elle parle de pauvreté, de violences urbaines, d'injustice ,de femmes et particulièrement de femmes noires .. Elle est de toutes les luttes
dès lors qu'il s'agit de défendre les femmes et la culture afro-brésilienne.

agriculture udb jeuns 9 juin 2018La branche de jeunesse de l'Union démocratique bretonne organise le samedi 9 juin, à Ploemeur, au centre culturel Nevez Amzer, une journée débat sur le thème de l'agriculture. À cette occasion, plusieurs invités, parlementaires, maires, syndicalistes, ayant tous une connaissance professionnelle de l'agriculture, interviendront.

Alors que notre modèle agricole est de plus en plus remis en cause en raison de son impact environnemental, tant sur la biodiversité que sur nos organismes, nous poserons la question de son avenir.
Il sera possible de rester manger le midi (sur inscription via ce lien)