La Bolivie veut remplacer le Coca-Cola à partir du 21 décembre 2012 par le Mocochinche, une boisson locale gazeuse à la pêche.

C'est l'une des marques les plus célèbres au monde. Coca-Cola pourrait bientôt se retrouver banni de Bolivie. Le ministre des Affaires Etrangères du pays, David Choquehuenca, a récemment annoncé que la marque serait mise dehors le 21 décembre 2012, soit la date à laquelle le calendrier Maya entre dans un nouveau cycle, rapporte mercredi 1er août le site du magazine américain Forbes.  

David Choquehuenca entend ainsi marquer "la fin du capitalisme", incarné selon lui par la boisson américaine. Pas la fin du monde, comme certains le pensent, mais celle d'une époque où régnait "l'égoïsme et la division".

Le précédent McDonald

"Les planètes s'alignent après 26 000 ans. C'est la fin du capitalisme et le début du communautarisme. Le 21 décembre doit être la fin du Coca-Cola et le début de Mocochinche", une boisson bolivienne gazeuse à la pêche, a-t-il ajouté.

Forbes rappelle que ce n'est pas la première fois qu'une société américaine a du mal à s'implanter en Bolivie. L'année dernière, McDonald a finalement quitté le pays après avoir échoué à dégager des profits au bout de dix ans d'implantation.

Source France TV